Vous n'êtes pas identifié(e).

  • Contributions :
  • Vos boîtes de messages privés sont vides.

🟣 [Mots Clés] Stratégie rédaction


#1 2019-06-22 14:12:15

Mention Alesyan
🥉 Grade : Scout

Auxiliaire
Inscription : 2019-01-19
Messages : 31
Likes : 0

Développement PHP
Audit et Analyse

[Mots Clés] Stratégie rédaction

Bonjour à tous !

J’espère que vous passez un agréable week end !

Je viens vers vous aujourd'hui car je suis sur une (grosse) galère, j'ai une prestation en cours (recherche de mots clés) pour un domaine ultra concurrencé et technique (Domaine : Habitation / rénovation).

Cela fait maintenant deux jours que je travaille sur une liste de mots clés et je n'en suis pas satisfait (peu d’intérêt / trop concurrencé ...) Meme sur de la longue traîne.

C'est un tout nouveau site et on m'a conseillé de faire comme ça :
- Définir des groupements sémantique
-- Définir des contenus liés à ces groupements sémantique
- Définir une stratégie de rédaction

Cela me parait vraiment bien, sauf que définir des groupement sémantique, c'est un peu compliqué car je ne vois pas exactement comment les définir.. Par rapport aux clients ? Par rapport à des mots clés ? par rapport à leurs produits ? .. c'est assez vague pour moi, surtout que c'est tres technique et je n'arrive pas bien à cibler les besoins et les question que se posent ce type de client.

Ensuite si je dois définir ces groupements, ça reste toujours compliqué en terme de concurrence car dans ce domaine, "tout" a déjà été dit et surtout il y a des tres gros mastodonte sur les sujets. A part taper dans des questions ultra nichés à un volume de recherche < 30 par mois .. Je ne vois pas comment je peux m'en sortir sad

Bien évidement, la popularité est indispensable et primordiale, mais pour l'instant je dois rester focus sur le futur contenu..

Avez vous des conseils pour m'aiguiller ?

Dernière modification par Alesyan (2019-06-22 14:14:40)

0
J'aime ❤️

🔴 Hors ligne

#2 2019-06-29 12:06:08

Mention diCap
🥉 Grade : Scout

AuxiliaireStratège
Lieu : Europe
Inscription : 2019-05-07
Messages : 160
Likes : 6

Stratégie
Sémantique
Audit et Analyse
Netlinking

Re : [Mots Clés] Stratégie rédaction

Mets toi dans la tête de ta cible en établissant plusieurs fiches type de personas tout en te demandant ce que ta cible peut rechercher. smile

Regarde également quelles thématiques similaires à celles de tes mot-clefs longue traîne apparaissent dans les SERPs pour jouer dessus.


Navigue dans les SERP à des heures tardives pour mieux explorer ses noirceurs.

0
J'aime ❤️

🔴 Hors ligne

#3 2020-09-07 02:54:10

Mention Numa
🥉 Grade : Scout

AuxiliaireStratège10likesConsomateur de Liens
Lieu : Liège
Inscription : 2020-07-16
Messages : 177
Likes : 23

Sémantique
Audit et Analyse
Netlinking
Site Web

Re : [Mots Clés] Stratégie rédaction

J'ai pour l'instant le mm souci avec une autre théma. Suis preneuse de conseils également, si la discussion suit...


Passionnée par le web, le SEO, le social média et les toutous. Mon profil c'est ici : http://scripts-seo.com/profile.php?id=5797

0
J'aime ❤️

🔴 Hors ligne

#4 2020-09-07 08:30:02

Mention poulpe_centriste
🥈 Grade : Soldier

Membre du CercleOfficier100likes
Inscription : 2018-07-03
Messages : 572
Likes : 168

Re : [Mots Clés] Stratégie rédaction

Ce sujet est passionnant; il n'y a à mon avis pas de manière unique de construire un ensemble de contenus car les paramètres à prendre en compte sont trop nombreux; marché cible, moyens pour l'implémentation, expertise des rédacteurs, etc.

Peu importe la stratégie de maillage finalement adoptée ou la niche d'ailleurs, si le contenu est destiné à des humains, l'organisation des contenus doit à mon sens être définie selon un tunnel de conversion. Si tu ne sais pas ce que tu dois vendre, ce que tu vends et ce dont a besoin l'audience, alors oui, c'est un exercice compliqué. Mais si tu connais le cheminement de l'internaute dans son processus d'achat, tout coule de source.

Les personas sont utiles en effet, mais c'est seulement un élément parmi d'autres. Il y a surtout une vraie étude de marché à faire en amont et c'est surtout là (enfin selon ma petite expérience) qu'on trouve les aspirations & cheminements des visiteurs. Si j'étais SEO et que je ferai une presta, j'irai d'abord discuter avec les gens directement en contact avec la clientèle pour dégager ce que la clientèle recherche (commerciaux ou ceux qui répondent aux mails).

Une fois qu'on a ce genre d'info, la catégorisation des intentions de recherche est bien plus simple, si vous le faites à la main. L'idée c'est d'avoir une sorte de "meta structure", dont la vocation est d'offrir un cadre d'abord marketing à l'organisation du contenu, afin que tous les cheminements convergent vers le bout du tunnel de conversion. Exemple; une page sur "hortensias combien de jours sans arroser" pourra probablement mener vers "comment garder ses plantes en vies pendant que vous êtes parti en vacances" puis "l'arroseur automatique, la solution pour garder vos plantes vertes pendant que vous êtes à la plage", puis "mon arroseur automatique c'est le plus beau regarde comment il est bien", etc...

On y gagne du branding: celui qui inspire confiance dans la SERP au moment où l'internaute a la CB dans la main, c'est celui qui gagne (coucou Amazon). Si on a bien fait notre job depuis le moment où il n'était pas encore capable d'exprimer clairement son besoin, on gagne. Parce que tout du long de son parcours où il va se renseigner sur le sujet, il tombera sur votre contenu. Il vous connaîtra et la confiance sera là.

Après vient ensuite le clustering des requêtes. Dans une démarche qualité, c'est à mon avis essentiel afin de ne pas louper certaines nuances dans l'intention de recherche. C'est assurément laborieux à la main, ça demande de ratisser large au niveau des mots clés à récupérer en amont, mais c'est vraiment efficace.

On cherche ici, via les ombres chinoises, à déterminer à un instant T, pour Google, si le vecteur d'un mot clé est proche d'un autre. D'un point de vue purement sémantique (par rapport à tous les contenus connus de Google), mais aussi après la reformulation de requête (et donc en partie, des retours utilisateurs).

Si on récupère les mots clés pour lesquels rankent des pages déjà positionnées, c'est bien. Mais savoir si Google considère un ensemble de requêtes comme très proches (via la similarité de la SERP) permet d'en apprendre beaucoup plus sur que le moteur veut. Si on ne cherche donc ces mots clés qu'en récupérant ceux de la concurrence, on passe potentiellement à côté de pas mal de choses. Car leurs contenus ne couvrent peut-être pas totalement l'ensemble des éléments recherchés par Google.

Donc in fine, le clustering (à l'échelle d'une page) revient surtout à déterminer ce que Google recherche pour répondre une intention de requête.

Les volumes donnés par les outils n'ont aucune importance (d'ailleurs les volumes sont souvent faux). Si tu veux paraître crédible sur un sujet aux yeux de Google et même si ta page est en position 25 parce que ceux d'au dessus ont des backlinks de malades, on s'en fiche. Il faut ce contenu pour montrer que la page cible s'inscrit dans un contexte favorable d'un point de vue thématique.

Dernière modification par poulpe_centriste (2020-09-07 08:34:50)

0
J'aime ❤️

🔴 Hors ligne

Pied de page des forums